Le voyage éclair d'Anna - Maude St-Clair
Maude St-Clair

Étant issue du monde de l'esthétique, j'ai choisi de prendre une pause. Toutefois, puisqu'il fallait que je me sente vivre à nouveau, j'ai décidé de créer ce blogue pour vous faire découvrir d'autres univers qui m'ont toujours passionnés.

Le voyage éclair d'Anna

Le voyage éclair d'Anna - Maude St-Clair

Ce matin n’est pas comme tous les autres. Anna doit préparer ses enfants plus tôt qu’à l’habitude, parce qu’elle raccompagne Sandra à Montréal. Il lui faut laisser Sam et Johanna à l’école, puis rejoindre la maman de Sandra, parce qu’après avoir passé les vacances scolaires ensemble, Johanna et Sandra reprennent le chemin de l’école.

Elles se connaissent depuis la maternelle. Johanna et Sandra sont amies depuis leur plus tendre enfance. Après avoir été dans la même classe lors de leur première rentrée scolaire, elles sont toujours suivies les cours avec le même professeur jusqu’au collège. Puis les parents de Sandra ont déménagé. Les deux amies se sont trouvées éloignées pour la première fois. Elles ont trouvé des solutions à cette nouvelle situation. Chacune d’elle a ouvert un compte Facebook pour partager des photos et des contacts réguliers. Elles ont aussi créé un compte Skype, ainsi, elles se téléphonent presque tous les jours. Parfois, Anna a le sentiment d’avoir Sandra dans son salon, alors qu’elle vit maintenant à plusieurs centaines de kilomètres.

Anna a préféré prendre le train pour se rendre à Montréal, ainsi, elle évite les embouteillages quotidiens. Elle a rendez-vous à la gare avec la maman de l’amie de sa fille qui n’aura pas beaucoup de temps non plus, car elle est dentiste Côte-Vertu et devra rejoindre son cabinet après avoir retrouvé Sandra. Celle-ci a beaucoup de valises et de sacs, elle n’est venue passer que quelques semaines, mais on croirait presque un déménagement ! Anna s’est chargé de porter le sac le plus lourd et la valise sur roulettes. Sandra s’occupe des autres qui sont beaucoup moins lourds.

En arrivant sur le quai, Anna cherche du regard la maman de Sandra, en vain. Elles avancent de quelques pas, puis Anna décide de téléphoner. Celle-ci s’est trompée de quai. Elle attend sa fille à l’autre bout du bâtiment… Cependant, le temps presse. Anna prend son train de retour dans cinq minutes, et ne peut pas se permettre de le manquer. Elle a un rendez-vous à 11h30, qu’il lui faut assurer quoiqu’il en soit. Puis à 12h30, elle doit être à la sortie de l’école pour retrouver ses enfants. Après avoir traversé la gare en courant, enfin, elle aperçoit Nathalie. Chacune se salue rapidement et Anna s’excuse de ne pouvoir rester plus longtemps parce que son train de retour va partir. Et dans la précipitation, Anna oublie le sac qu’elle porte à l’épaule.

Lorsqu’elle s’installe enfin tranquillement dans le wagon qui la ramène vers ses enfants, elle réalise qu’elle porte à l’épaule le sac de Sandra ! Elle l’ouvre et découvre l’ordinateur et une peluche. Elle n’a plus le temps de faire marche arrière. Son train va partir, et elle ne peut pas se permettre de prendre le suivant.

Sandra et Johanna communiqueront un peu moins, jusqu’au prochain voyage d’Anna à Montréal.