Mon envie d'avoir des tresses - Maude St-Clair
Maude St-Clair

Étant issue du monde de l'esthétique, j'ai choisi de prendre une pause. Toutefois, puisqu'il fallait que je me sente vivre à nouveau, j'ai décidé de créer ce blogue pour vous faire découvrir d'autres univers qui m'ont toujours passionnés.

Mon envie d'avoir des tresses

Mon envie d'avoir des tresses - Maude St-Clair

Pour être en pleine forme pour cette année qui commençait, je voulais me remettre à faire du sport en salle, à manger plus équilibré, à avoir des habitudes quotidiennes saines. Mes cheveux blonds et longs ne sont pas toujours faciles à coiffer pour pratiquer une activité sportive. J’avais tenté de me faire deux tresses qui partaient du dessus de ma tête, et qui descendaient dans mon dos. Au fur et à mesure que je courrais, la coiffure se défaisait et je finissais par avoir plein de cheveux dans les yeux. J’avais aussi essayé un chignon serré. De la même façon, il se détendait au fur et à mesure de mes séances de sport. Une tresse complète fut la solution que je retins. Esthétique et pratique, cette coiffure me convenait parfaitement. C’était Lisa, une amie, qui m’avait recommandé de me coiffer avec une telle tresse.

J’avais regardé des vidéos sur Internet pour connaître la méthode la plus efficace pour réaliser ce tressage de cheveux. J’avais fait une tresse en couronne pour une occasion et le temps que cette réalisation m’avait pris était bien trop long. Je ne pouvais me permettre de perdre trente à quarante minutes pour me coiffer. Finalement, après avoir tressé mes cheveux de cette façon plusieurs fois, je ne mis plus que cinq minutes, montre en main, pour parvenir à un résultat acceptable. Je ne suis pas non plus trop exigeante quand je me coiffe pour faire du sport. Je prends une grosse mèche de chaque côté de la tête que je tournais, puis que j’accrochais ensemble. Des cheveux qui pendent, je prends, de nouveau, deux mèches que j’attache. Je procède de la même façon à chaque étage et je finis par avoir une tresse jolie et qui ne se défait pas.

Je me souviens d’une fois où j’étais allé voir mon ami André. J’attendais devant son immeuble, où un nouveau système d’inspection par camera avait été installé, après mon cours de gym. Nous devions nous retrouver dans un café, mais j’avais terminé plus tôt que ce que j’avais prévu. J’étais donc arrivée en avance, et j’avais envoyé un message à mon ami pour que nous puissions nous voir plus tôt. Il fut surpris de me voir devant chez lui. Il n’avait pas entendu qu’un message lui avait été envoyé. Il descendait, car il avait prévu de faire quelques courses avant de me retrouver. Il adora ma coiffure. C’est suite à cet avis que je me mis à tresser mes cheveux chaque jour.