Un nouveau mobilier dans ma maison - Maude St-Clair
Maude St-Clair

Étant issue du monde de l'esthétique, j'ai choisi de prendre une pause. Toutefois, puisqu'il fallait que je me sente vivre à nouveau, j'ai décidé de créer ce blogue pour vous faire découvrir d'autres univers qui m'ont toujours passionnés.

Un nouveau mobilier dans ma maison

Un nouveau mobilier dans ma maison - Maude St-Clair

C’est décidé : je vais changer tout le mobilier de ma maison. L’idée m’est venue après être passée devant un magasin de meubles, il y a quelques jours de cela. Les modèles en magasin étaient particulièrement bien réussis. De plus, je suis tombée sur un ou deux modèles qui feraient du plus bel effet dans ma maison.

Comme d’habitude dans ce genre de situation, j’en ai parlé à mon mari. Il n’a pas spécialement été emballé, mais m’a demandé de faire comme je le sentais.

« Il était avec moi », comme il avait l’habitude de me le dire. Tel que je le connaissais, c’était sa façon à lui de dire que cela lui importait peu. J’avais donc le champ libre de faire comme je le sentais.

En réalité, je cherchais un prétexte, mais un petit coup de jeunesse ne ferait pas de mal dans la maison. Le mobilier en place date de près de 6 ans. Dans une maison avec des enfants, il n’est toujours pas facile d’entretenir et de garder le mobilier dans un état impeccable. Sans parler s’il s’agit d’enfants en bas âge. Mes deux derniers, âgés respectivement de 3 ans et de 5 ans sont particulièrement acharnés contre les meubles de la maison. Si ce ne sont pas les taches, ce sont les petites éraflures et autres dégradations…

Libre de faire comme je le sens, je me rends au magasin de meubles, avec Cécile, une amie à moi. Ce n’est pas pour rien que j’ai recours à ses services. Elle est d’un bon goût qui n’est plus à démontrer. Si je n’étais pas son amie, je crois que je serais jalouse de ses aptitudes en décoration et en ornement d’intérieur, en plus de son emploi infirmiere. Sa maison est si parfaitement agencée, que c’est un vrai bonheur d’y vivre au quotidien.

J’étais un peu tendue, craignant qu’elle ne remette en cause mes choix et me fasse passer pour une nulle en aménagement d’intérieur. C’est donc avec une certaine appréhension que je lui montré les meubles sur lesquels j’avais jeté mon dévolu. Elle m’a soulagé très vite : elle adorait les meubles. Elle trouvait que c’était le choix parfait pour ma maison. Je pouvais la croire sur parole. On passait tant de temps ensemble qu’elle devait probablement connaitre les moindres coins et recoins de ma maison.

En plus des meubles, elle m’a conseillé sur quelques accessoires et équipements complémentaires. De plus, tout tombait pile dans mon budget. J’étais au sommet du bonheur.